Le trésor intérieur

Forum ésotérique et bien-être. Ici nous parlons voyance, bien-être, développement personnel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mais où êtes vous ??
Jeu 3 Mar - 0:03 par Beth

» A LIRE : ROMAN INITIATIQUE SUR LA REINCARNATION
Sam 27 Juin - 18:53 par Lectrice

» toc toc toc
Mar 26 Mai - 22:47 par wendelyn

» * Hello !! *
Jeu 6 Fév - 22:08 par paupiere

» Bonjour à tous
Sam 2 Nov - 13:23 par moisab

» e-liquide Neovapo
Ven 24 Mai - 17:53 par RaphaT

» Notre avenir...
Mer 8 Mai - 9:16 par Invité

» Pierrot
Sam 24 Nov - 12:52 par monsieurK

» Petit coup de coeur
Jeu 27 Sep - 13:34 par Daniel

Sujets les plus vus
Association d'idée
Un pilier du forum s'en est allé
homéopathie
un petit jeu !!!!
Shakespeare Sonnet 116 - Qu'est-ce que l'amour ?
L'Oracle Bleu
Les nuits d'Alex.
Pierrot
cette nuit
Image à la demande
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Partenaires

Odyssée Voyance

Recettes de cuisine

Votez pour le forum 1 clic = 1 vote. Merci.

Classement de sites, inscrivez le vôtre !

Sponsors


Partagez | 
 

 Notre avenir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Notre avenir...   Mar 18 Déc - 15:44

Bonjour,

Nous sommes dans la région bordelaise depuis août 2009 (suite à une mutation professionelle de mon mari).
Depuis la naissance de notre 2ème fiston, je suis en congé parentale.
En septembre 2013 ou 2014, mon mari va changer de poste (et certainement peut-être de lieu de travail).
Est-ce que vous voyez un déménagement plutôt en 2013 ou en 2014 ? (En septembre 2013, Quentin a de fortes chances de pouvoir aller à l'école. Si l'on déménage, il devra certainement attendre la rentrée 2014, parce qu'il est du début de l'année et ici il y a de fortes chances pour qu'il y ait de la place pour lui).
Est-ce que cela nous rapprochera de nos familles ?
Est-ce que j'arriverai à retrouver du travail et une vie professionnelle ?
Je sais, ça fait beaucoup de questions, mais en ce moment, c'est le flou total car beaucoup de choses et d'incertitudes dépendent de cette mutation. Question Rolling Eyes
Dites-moi, si vous avez besoin de nos dates de naissance, de chiffres...

Merci beaucoup par avance !
Revenir en haut Aller en bas
paupiere
Svadhistana
Svadhistana
avatar

Masculin
Nombre de messages : 381
Localisation : Ile de France
Humeur : ... en un clin d'oeil !
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Notre avenir...   Sam 27 Avr - 18:04

Bonjour,
Votre problème est-il :
- de savoir ce que vous pouvez faire
- de savoir ce que vous devez faire pour vous organiser
- d'éviter les tracas en ayant une vision de ce qui pourrait se produire à l'avenir pressant

Le problème n'est pas de faire en fonction de ce que l'on sait de ce qui va arriver. On ne peut parvenir à ce que l'on veut que lorsque l'on se met en état de chercher. Or si vous anticipez une quelconque probable adversité qui se présenterait, vous passeriez sans doute à côté de se qui se passe au delà de cet obstacle.
Sur une échelle d'une vie, quelques mois de séparation et de tracas ne sont que détail. Sur l'échelle d'un siècle, ce n'est qu'un souffle.
Je pense que la question dans votre esprit est de savoir si vous trouverez les ressources pour trouver des solutions. Or il y en a toujours pour ceux qui cherchent, et il y a toujours un début pour ce qui prendra fin.
C'est une chose simple et difficile, mais ne vous tracassez pas de savoir ce qui va arriver. Cherchez d'abord à faire au mieux. Faites en sorte de laisser ce qui vous fait peur de côté, car la peur n'arrange rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre avenir...   Sam 27 Avr - 18:16

Bonjour,

Pour l'instant, la seule chose que l'on peut faire, c'est attendre !

Mon mari a eu un entretien il y a une semaine sur un autre site. On ne peut que attendre de voir si ils poursuivent le processus de mutation.
Ca impliquera un second entretien avec un autre chef de service.
Ensuite, il faudra encore attendre si ça se concrétise ou non.
Si cela se poursuit, on aura une liste de logements à visiter. Ce n'est qu'à partir de là que l'on pourra commencer à organiser le déménagement et présenter aux enfants leur future région d'habitation.

Quentin est né en janvier 2011, toutes les écoles ne prennent pas les enfants en toute petite section donc son entrée à l'école maternelle en septembre 2013 ne dépend pas de nous...

Mon problème est de savoir si l'on doit préparer ou non les enfants à quitter leurs repères, parce qu'on risque de le savoir seulement au dernier moment...

Merci
Revenir en haut Aller en bas
paupiere
Svadhistana
Svadhistana
avatar

Masculin
Nombre de messages : 381
Localisation : Ile de France
Humeur : ... en un clin d'oeil !
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Notre avenir...   Ven 3 Mai - 0:53

Bonjour,

Je ne suis pas très partisan de la préparation d'un futur plus ou moins lointain car il peut toujours arriver quelque chose jusqu'au dernier moment qui fait que ce à quoi on s'est préparé n'arrive pas. Résultat : si ça arrive effectivement, on est triste car ça arrive, et si ça n'arrive pas, on se rend compte qu'on s'est rempli l'esprit inutilement. Dans les deux cas, on oublie de vivre au présent, on oublie de profiter de ce qu'on a et on garde un esprit embrouillé par des hypothèses. L'esprit n'est pas en paix, et l'harmonie du noyaux familial est perdue.
Votre épreuve sera de vivre ce passage. Et votre responsabilité est grande puisque de votre manière de passer cette épreuve vous irez imprimer chez vos enfants le calme ou la panique pour leurs futurs moments où plus agés ils devront affronter les tracas de la mobilité géographique.
Ca ne veut pas dire qu'il vous faut être parfaits. Ca veut seulement dire que ce moment est pour vous l'occasion de montrer à vos enfants comment on peut assumer une situation difficile et/ou délicate sans mettre la panique dans l'esprit des gens.
Si vous vivez les choses par la noirceur qu'elles vous inspirent, tout sera noir et la vie n'en sera que dure à chaque instant.
Si vous trouvez comment vivre les choses les plus noires dans la lumière vous montrerez à votre entourage à quel point vivre est faisable malgré les sacrifices qui se jettent sur le chemin.
Tout changement est une aubaine. Toute recherche est une aubaine.
Ne transformez pas votre désir de changement en package de tracas. Vous partirez, cela est certain, mais si vous ne cessez pas de vous tracasser pour ce qui va vous tracasser et ce qui risque de vous tracasser vous perdrez votre noyau familial puisque la joie d'un nouveau départ périra d'entrée de jeu dans l'assemblée de vos tracas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre avenir...   Ven 3 Mai - 12:22

Les imprévus font partie de la vie.

Par contre, ce qui est sûr, c'est qu'un déménagement, cela ne s'improvise pas et mal préparé, ça se passe toujours mal. Du moins, c'est toujours galère !
Et avec 2 enfants en bas âge, ça se prépare encore moins au dernier moment.

Plus on saura tardivement et moins on aura le choix au niveau du logement, moins on aura le choix pour les dates du déménagement.

Par ailleurs, un minimum de préparation et d'anticipation n'empêche pas de vivre l'instant présent.
Revenir en haut Aller en bas
paupiere
Svadhistana
Svadhistana
avatar

Masculin
Nombre de messages : 381
Localisation : Ile de France
Humeur : ... en un clin d'oeil !
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Notre avenir...   Dim 5 Mai - 16:10

Votre réponse montre bien ce que je disais et qui pourrait se reformuler ainsi : à partir du moment où l'on croit que quelque chose est mauvais, ça finira toujours dans le mauvais.
Vous croyez que parce que vous ne savez pas ça s'improvisera et ça se préparera mal.
Vous croyez que ça se passe toujours mal
Vous croyez que c'est toujours galère
Vous croyez qu'avec la difficulté de vos enfants ça va être dur

Et dans ce temps où vous creusez votre croyance vous oubliez que d'autres ont les mêmes difficultés, et d'autres réussissent. Mais vous voyez ça de l'extérieur et vous dites que c'est la chance, la providence ou je ne sais quoi. Non, ils ont juste fait, avec les handicaps qu'ils ont eu. Un changement est toujours difficile.

Pour que ce ne soit pas galère vous voulez avoir la largesse du choix, dans les dates, dans le déménagement. Et vous le voulez parce que c'est comme ça que vous croyez que ça ne peut que se passer bien.

Vous avez besoin de signer pour un logement. A quoi cela sert-il de courir après un large choix d'appartement et d'enchaîner les visites?
Plus vous visiterez, plus ça s'embrouillera, et plus ça s'embrouillera, plus vous serez perdus par votre esprit car le temps va passer très vite non pas qu'il passe très vite, mais à se préoccuper de préparer et d'avoir le choix, ça prend du temps et quand on est pris, on accuse toujours le contexte, pas l'organisation, et encore moins les peurs que l'on traîne.

Mais en regardant d'un peu plus près je pense que vous pouvez faire vite et bien mais si dans votre esprit faire vite c'est s'égarer, si dans votre esprit il y a la peur, tant pis pour vous, ce sera le fardeau de votre croyance.

Il y a toujours une solution, et ce n'est certainement pas toujours celle que l'on croit être qui est la meilleure.
Votre problème est de trouver une solution quand le problème se présentera, et rien d'autre.
Entre temps vous pouvez préparer des choses qui entreront de toutes manières dans les choses à faire pour ce problème, effectivement il faut ce mimimum. Mais si vous vous cantonnez à vouloir savoir à l'avance, comme je vous disais auparavant, vous perdrez beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre avenir...   Mar 7 Mai - 19:52

Votre réponse montre que vous connaissez très mal le fonctionnement de certaines mutations professionnelles.

En ce qui concerne le logement, il y a des lotissements pour les salariés. Le choix du lieu d'habitation dépend donc des disponibilités au moment où la mutation est connue.
La grande partie des mutations est connue généralement courant premier trimestre. Ce qui veut dire que plus l'on a la réponse tardivement et plus on sera obligé de prendre ce qu'il reste (et donc les logements que les autres auront refusés).

J'ai déjà déménagé enceinte ou dans la précipitation et des cartons faits dans la précipitation sont toujours galère à défaire et à ranger car ils ne sont pas bien ordonnés.
Que ce soit cette année, où l'an prochain, ca sera mon 4ème déménagement en 6 ans (avec à chaque fois, évidemment, plus de choses à déménager). Ce n'est pas par pessimiste, mais par expérience que je sais qu'un déménagement mal préparé et organisé, il faut du temps pour arriver à aménager correctement à l'arrivée.

Concernant les déménageurs, étant donné que c'est dans le cadre d'une mutation professionnelle, il faut faire faire des devis à 5 entreprises différentes et c'est l'employeur qui décide.
Je sais (également par expérience) que plus le laps de temps est réduit entre l'acceptation du devis et la définition de la date du déménagement... moins on a le choix des dates (surtout lorsqu'il s'agit de déménager au mois d'août... il faudra alors que l'on déménagé à 300 km (en direction du nord), que l'on emmène les enfants à 750 km (en direction du nord est) chez leurs grands-parents et que l'on baptise le petit dernier (dans la famille donc à 750 km de l'endroit où l'on habite).
Revenir en haut Aller en bas
paupiere
Svadhistana
Svadhistana
avatar

Masculin
Nombre de messages : 381
Localisation : Ile de France
Humeur : ... en un clin d'oeil !
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Notre avenir...   Mar 7 Mai - 21:28

Votre réponse ne me surprend pas.

Vous n'avez pas compris ce que je vous ai transmis auparavant, et vous persistez à croire en ce que vous avez vécu, et vous transposez ces croyances sur tout ce qui pourrait vous arriver. Du coup vous n'arrivez pas à voir la moindre lumière dans ce que je vous dis, et cela vous empêche de considérer autrement la situation.

C'est votre choix, ce sont vos croyances. Tout cela vous pèse et pour le moment vous ne cherchez pas les réponses au bon endroit.

Vous avez effectivement raison, je n'y connais rien aux mutations professionnelles. J'ai démménagé 10 fois en 13 ans, avec une pointe de démménagement de 2 par an à 500 km de distance pendant 3 ans, à une époque où j'étais sans le sou, sans permis et dans des zones où les moyens de transports sont rares.

Je n'ai pas dit que ce n'était pas facile, mais pour ma part, passé un certain stade, je suis arrivé à passer au delà de la difficulté pour faire mieux, vite et bien, parce que maintenant je sais faire mieux, vite et bien. Les échecs du passé forgent nos aptitudes à trouver mieux, et j'ai trouvé mieux, et j'ai trouvé ces petits signes qui font que dans une situation normale où tout semble perdu j'ai pu saisir cet éclat de chance qui apparaît lorsque tout paraît perdu.

Vous allez effectivement démménager, mais pas dans le délai ni dans les contextes que vous avez prévu car vous ne vous êtes pas encore résolu à trouver ce brin de lâchez prise et d'organisation qui vous permettra de montrer aux enfants qu'on peut faire vite, très vite, mais bien.

Je ne vais pas redire ce qui a déjà été dit et que parfois il va falloir relire par vous même.
A ce stade, je n'ai plus rien à ajouter, tout est dit.
Bon courage à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre avenir...   Mar 7 Mai - 22:03

Le timing, ça va être "simple". On sera fixé fin mai. A ce moment-là, on saura peut-être (ou pas) où l'on emménagera. Le temps de faire faire les devis et que l'entreprise soit choisie, on sera fin juin. Ce n'est qu'à ce moment là que l'on aura la date et les cartons.

Vous êtes peut-être capable de tout emballer correctement en 15 jours avec une tornade de 5 ans et un ouragan de 2 ans "dans les pattes". Tant mieux. Je connais mes limites et je connais mes enfants et je sais que ça sera le bazar.

Si j'ai posté ma question ici (et dans cette section), c'est parce que je voulais avoir une petite visibilité principalement concernant Quentin et savoir si il serait scolarisé ou non à la rentrée.
Quelque part pour lui, ça serait une régression s'il se retrouvait en "tête à tête" avec maman pendant 1 an car malgré la plus grande volonté du monde, je ne serai jamais capable de lui proposer des activités qu'il peut faire dans le cadre d'une collectivité (crèche ou école).

Si j'avais voulu une psychanalyse, je serai allée voir un psychanalyste ! J'ai quelques inquiétudes (passagères) en ce moment, mais à part ça, ma vie me convient tout à fait !
Revenir en haut Aller en bas
paupiere
Svadhistana
Svadhistana
avatar

Masculin
Nombre de messages : 381
Localisation : Ile de France
Humeur : ... en un clin d'oeil !
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Notre avenir...   Mar 7 Mai - 22:13

Les limites ne s'arrêtent pas à ce que l'on connait de soi et des autres.
Il y a toujours une autre solution. Evoluer demande toujours à plonger dans une part d'inconnu.
Si votre choix est de considérer les choses dans les limites que vous connaissez il n'y aura rien qui puisse vous aider à passer cette épreuve d'une meilleure manière;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Notre avenir...   Mer 8 Mai - 9:16

La seule chose qui pourrait m'aider, c'est un minimum de visibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre avenir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre avenir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre avenir selon les prophéties catholiques et le site américain Catholic Knight
» Nos pensées créent notre avenir
» L'énergie est notre avenir, économisons là !
» Allah détient notre avenir...
» Peut on changer son avenir, uniquement en le connaissant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le trésor intérieur :: Les arts divinatoires :: Questions voyance-
Sauter vers: