Le trésor intérieur

Forum ésotérique et bien-être. Ici nous parlons voyance, bien-être, développement personnel
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mais où êtes vous ??
La Terre EmptyMer 2 Mar 2016 - 22:03 par Beth

» A LIRE : ROMAN INITIATIQUE SUR LA REINCARNATION
La Terre EmptySam 27 Juin 2015 - 17:53 par Lectrice

» toc toc toc
La Terre EmptyMar 26 Mai 2015 - 21:47 par wendelyn

» * Hello !! *
La Terre EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:08 par paupiere

» Bonjour à tous
La Terre EmptySam 2 Nov 2013 - 11:23 par moisab

» e-liquide Neovapo
La Terre EmptyVen 24 Mai 2013 - 16:53 par RaphaT

» Notre avenir...
La Terre EmptyMer 8 Mai 2013 - 8:16 par Invité

» Pierrot
La Terre EmptySam 24 Nov 2012 - 10:52 par monsieurK

» Petit coup de coeur
La Terre EmptyJeu 27 Sep 2012 - 12:34 par Daniel

Sujets les plus vus
Association d'idée
L'Oracle Bleu
Shakespeare Sonnet 116 - Qu'est-ce que l'amour ?
Un pilier du forum s'en est allé
homéopathie
Les nuits d'Alex.
un petit jeu !!!!
Pierrot
Image à la demande
cette nuit
Partenaires

Votez pour le forum1 clic = 1 vote. Merci.

Le deal à ne pas rater :
2 jeux de société achetés : le 3ème offert
Voir le deal

 

 La Terre

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Svadhistana
Svadhistana
Mili

Féminin
Nombre de messages : 276
Localisation : Nord
Date d'inscription : 21/01/2009

La Terre Empty
MessageSujet: La Terre   La Terre EmptyJeu 21 Mai 2009 - 19:28

La Terre


Il est un courant à la mode qui prône que nous devons prier pour la Terre. Des textes divers et conférences qui expliquent à quel point la Terre est mal, pullulent.

J’ai éprouvé l’envie de réagir à cela, non pas dans un sentiment de lutte, mais simplement pour partager ce qui est vrai pour moi.

J’aime la Terre et je pense que lui donner de l’amour, méditer dans l’harmonie avec elle, est source de bonheur. Par contre développer le sentiment de malheur et de maladie vis-à-vis d’elle, n’est en rien positif et je ne vois pas comment cela aiderait la Terre, bien au contraire. Il vaut mieux, à mon avis, développer en soi la capacité d’aimer et de percevoir la Présence qui s’exprime au travers de la Terre. Cela amène automatiquement le respect de l’environnement sous tous ses aspects et, bien-entendu, un bienfait personnel qui rayonne sur le monde.

= = = =

Savoir regarder la santé de la Terre


Ceux qui étudient la pensée positive savent que la pensée et le sentiment participent à la création de l’apparence de la matière. De même, lorsque nous désirons répondre à une demande d’aide d’une personne qui se sent malade, nous regardons l’Energie qui restaure son corps et son esprit. Nous ouvrons notre conscience à la santé en elle. Nous contemplons la Présence parfaite en cette personne.

Nous savons que si nous regardons les symptômes de la maladie, si nous envisageons les conséquences de cette maladie, nous renforçons cette maladie dans la vie de la personne. Cela est une évidence pour tous ceux qui connaissent la loi de cause à effet et le pouvoir créateur.

Pourquoi ne pas faire pareil pour la Terre ?

Régulièrement j’entends ou je lis des témoignages de personnes qui disent avoir envoyer de la Lumière à la Terre. Très bien, aimer est toujours bon. Mais ensuite, ces mêmes personnes disent avec une conviction profonde que la Terre va mal, que la Terre est malade, qu’il faut l’aider, etc.

Spirituellement cela est une aberration !

Donner de l’amour à la Terre durant quelques minutes et ensuite garder en soi le sentiment et la pensée que la Terre va mal durant des jours et des jours….Il est inutile de d’expliquer de quel côté penche la balance.

Parfois j’aurai envie de dire : « laissez-la tranquille, la Terre, elle ira mieux. » mais je me tais car je sais que je blesserais une gentille personne qui ne comprendrait pas mes paroles.

Oui la Terre change. Oui les conditions climatiques changent. Oui des espèces animales disparaissent et d’autres apparaissent. Oui les civilisations passent. . C’est normal. Le changement est un compagnon de la vie.

Pour chacun, le changement est source de positif ou de négatif selon l’état d’esprit dans lequel il vit ce changement.

La Terre vit sa vie de planète. Et même si l’homme disparaît de sa surface elle continuera sa vie de planète. L’humain n’est pas indispensable à son épanouissement. Pensez-vous qu’à l’époque des dinosaures, alors que l’humain n’habitait sa surface, que la Terre était moins épanouie ?

Aimer c’est savoir regarder la perfection de la Présence au-delà des apparences de la matière.

Aimons la Terre en la regardant belle et s’épanouissant de plus en plus.

Les scientifiques disent que l’humain va manquer d’énergie, va manquer d’air pur, va manquer d’eau pure….

Sommes-nous obligés d’accepter comme notre ce que disent les scientifiques selon des analysent basées sur une vue limitée et déformée du mental ?

Si l’humain dans sa globalité savait que dans l’invisible tout existe à profusion, même l’énergie, même l’eau, même l’air, notre civilisation ne manquerait plus de rien.

Evidemment le monde est ce qu’il est. Son apparence a sa raison d’être et vouloir le changer serait un égarement. Cependant à l’échelle individuelle, chacun peut se créer sa vie dans l’abondance ou dans la pénurie dans quelque circonstance que se soit.

= = = = =

"Sara - livre 1" d'Esther et Jerry Hicks
Pages 166 à 171

La Terre vue par Solomon



En un instant, ils avaient traversé ce qui devait être des années-lumière pour arriver dans un endroit d'où Sara pouvait voir sa magnifique planète tourner et briller très loin à l'horizon, se déplaçant dans en une sorte d'harmonie parfaite avec la Lune et les autres planètes et les étoiles et le Soleil.
Pendant que Sara regardait la planète Terre, son petit corps fut envahi par une émotion de bien-être total. Alors que la Terre tournait avec régularité et naturel sur son axe, comme si elle dansait avec d'autres partenaires, lesquels connaissaient exactement leur rôle dans cette danse sublime, Sara la regardait avec un sentiment de fierté.
Sara haleta d'émerveillement.

- Regarde-la, Sara. Et sache que tout est bien.

Sara sourit, et elle sentit le vent chaud de gratitude l'envelopper.

- La même énergie qui est à l'origine de ta planète continue à couler vers elle pour la soutenir. Un flot perpétuel de pure énergie positive coule vers chacun d'entre vous en tout temps.

Sara regarda sa planète en sachant que c'était vrai.

- Allons voir de plus près, maintenant, dit Solomon.
Maintenant, Sara ne pouvait plus voir les autres planètes, mais la planète Terre brillait ardemment sous ses yeux. Elle pouvait nettement voir la démarcation spectaculaire entre la terre et les mers. Les côtes semblaient avoir été mises en évidence avec des marqueurs géants, et l'eau scintillait comme s'il y avait des millions de lumières dessous, illuminant les mers pour la représentation spectaculaire que lui offrait sa perspective céleste.

- Sais-tu, Sara, que l'eau qui a nourri ta planète pendant des millions d'années est la même eau que celle qui nourrit ta planète aujourd'hui? Ça, c'est du bien-être, Sara, de proportion gigantesque.

« Penses-y, Sara. Rien de nouveau n'est acheminé par voie terrestre ou par les airs jusque sur ta planète. Les ressources immenses qui existent sont sans cesse redécouvertes, génération après génération. Le potentiel pour une vie radieuse reste constant. Et les êtres physiques découvrent, à divers degrés, cette perfection.
« Regardons de plus près.

Solomon et Sara piquèrent vers la mer, et Sara sentit la merveilleuse odeur de l'air de la mer, et elle sut que tout était bien. Ils s'élevèrent plus vite que le vent au-dessus du Grand Canyon, une longue et large crevasse irrégulière dans la croûte terrestre.

- Qu'est-ce que cela?! haleta Sara, émerveillée.

- Cela, c'est une preuve de la capacité sans faille de votre Terre à conserver son équilibre. Votre Terre est toujours à la recherche de son équilibre. Ceci en est une preuve.

Volant à présent autour de la Terre à peu près à la même distance du sol que les avions le faisaient, Sara admira le fabuleux paysage sous elle. Tellement de vert, tellement de beauté, tellement de bien-être.

- Qu'est-ce que c'est? demanda Sara en pointant un petit cône qui s'élevait à la surface de la Terre et jetait de gros nuages de fumée gris et noir.

- C'est un volcan, répondit Solomon. Allons le voir de plus près.

Et avant que Sara ne puisse s'y opposer, ils partirent, plongeant plus près de la Terre, volant directement dans la fumée et la poussière.

- Wow! cria Sara.

Elle était éblouie par son impression de bien-être total même si la fumée était dense au point de l'empêcher de voir devant elle. Ils s'élevèrent et sortirent de la fumée, et Sara regarda en bas et vit cet étonnant volcan qui crachait et faisait jaillir de la fumée.

- Voilà une autre preuve de bien-être, Sara. C'est un autre signe qui indique que votre Terre réussit à maintenir son équilibre parfait.
-
Ils s'élevèrent alors plus haut, encore et encore plus haut, et se dirigèrent vers une autre vision fantastique. C'était un feu. Un très gros feu. Sara pouvait voir ce qui semblait être des kilomètres de flammes rouge et jaune, quelquefois cachées derrière de gros nuages de fumée. Le vent soufflait très fort, et parfois, la fumée se dissipait, laissant voir clairement les flammes, pour ensuite devenir si dense que Sara était incapable pendant un moment de voir les flammes. De temps à autre, Sara pouvait apercevoir un animal courant très vite pour s'éloigner du feu et elle ressentit beaucoup de tristesse à l'idée que ce feu détruisait de magnifiques forêts et le foyer de tant d'animaux.

- Oh, Solomon, tout ça est trop affreux, murmura Sara en réagissant aux conditions dont elle était témoin.
- Ce n'est qu'une autre preuve de bien-être, Sara. C'est une preuve de plus que votre Terre cherche son équilibre. Si nous pouvions rester ici suffisamment longtemps, tu verrais comment le feu ajoute des nutriments essentiels à cette terre. Tu verrais comment de nouvelles graines germeraient et profiteraient et, avec le temps, tu reconnaîtrais la valeur étonnante de ce feu qui fait partie de l'équilibre global de votre planète.

- Je suis simplement triste pour les animaux qui sont en train de perdre leur foyer, j'imagine.

- Ne sois pas triste pour eux, Sara. Ils sont guidés vers de nouveaux foyers. Ils ne ressentent pas le manque. Ils sont le prolongement de l’énergie pure et positive.
-
- Mais quelques-uns d'entre eux vont mourir, Solomon, discuta Sara.

Solomon se contenta de sourire, et Sara sourit à son tour.

- Il est difficile de transcender cette histoire de « mort », n'est-ce pas ? Tout est très bien ici, Sara Continuons notre exploration.

Sara adorait le sentiment de bien-être qui l'enveloppait. Elle avait toujours considéré que la mer était dangereuse en raison des requins et des naufrages. Les bulletins de nouvelles télévisées qu'elle avait regardés et qui parlaient des volcans en éruption lui avaient toujours fait peur. Les bulletins de nouvelles étaient pleins de feux de forêts et de désastres et, à présent, Sara comprenait qu'elle s'était farouchement opposée à eux.

Cette nouvelle façon de voir les choses était beaucoup plus agréable. Ces choses, dont Sara avait toujours supposé qu'elles étaient terribles ou désastreuses, prenaient tout à coup une toute nouvelle signification, quand elle les voyait à travers les nouveaux yeux que Solomon lui avait donnés.

Sara et Solomon volèrent toute la nuit, s'arrêtant pour observer le remarquable bien-être de la planète de Sara. Ils virent naître un veau et des poussins qui donnaient des coups de bec pour sortir de leur oeuf. Ils virent des milliers de gens conduisant leur voiture et seulement quelques-uns d'entre eux qui s'emboutissaient. Ils virent des milliers d'oiseaux partir vers des climats plus chauds et le poil de certains animaux de ferme s'allonger pour l'hiver. Ils furent témoins de la récolte de jardins et de la plantation d'autres jardins. Ils virent de nouveaux lacs se former, ainsi que des déserts. Ils virent naître des bébés et des animaux, et ils furent témoins de la mort de gens et d'animaux - et dans chaque détail de chaque détail de tout ce qu'elle aperçut, Sara savait que tout était vraiment bien.

_________________
La Terre 70610
Toutes les bénédictions de la Vie se déversent sur toi Invité
La Terre 9_151610


Messages Reçus : http://messages.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
http://messages.forumactif.com
mélia
Anahata
Anahata
mélia

Féminin
Nombre de messages : 4521
Localisation : sud de la France
Emploi/loisirs : lecture jardinage
Humeur : changeante comme le temps
Date d'inscription : 21/01/2009

La Terre Empty
MessageSujet: Re: La Terre   La Terre EmptyVen 22 Mai 2009 - 9:08

merci Mili je commence à avoir ce regard I love you c'est souvent difficile car on retombe vite dans l' erreur... c'est une vigilance de chaque instant une surveillance de chaque pensée... pour le moment j'en suis au stade d'apprentissage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mili
Svadhistana
Svadhistana
Mili

Féminin
Nombre de messages : 276
Localisation : Nord
Date d'inscription : 21/01/2009

La Terre Empty
MessageSujet: Re: La Terre   La Terre EmptySam 23 Mai 2009 - 17:05

Citation :
j'en suis au stade d'apprentissage

J'en suis là aussi et plus j'apprends, plus je me rends compte que j'ai beaucoup à apprendre lol

_________________
La Terre 70610
Toutes les bénédictions de la Vie se déversent sur toi Invité
La Terre 9_151610


Messages Reçus : http://messages.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
http://messages.forumactif.com
Contenu sponsorisé




La Terre Empty
MessageSujet: Re: La Terre   La Terre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Terre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le trésor intérieur :: L'espace Zen :: La pensée positive de Mili :: Textes inspirants-
Sauter vers: