Le trésor intérieur

Forum ésotérique et bien-être. Ici nous parlons voyance, bien-être, développement personnel
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mais où êtes vous ??
Des sensitifs comme modèles de détection EmptyMer 2 Mar 2016 - 22:03 par Beth

» A LIRE : ROMAN INITIATIQUE SUR LA REINCARNATION
Des sensitifs comme modèles de détection EmptySam 27 Juin 2015 - 17:53 par Lectrice

» toc toc toc
Des sensitifs comme modèles de détection EmptyMar 26 Mai 2015 - 21:47 par wendelyn

» * Hello !! *
Des sensitifs comme modèles de détection EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:08 par paupiere

» Bonjour à tous
Des sensitifs comme modèles de détection EmptySam 2 Nov 2013 - 11:23 par moisab

» e-liquide Neovapo
Des sensitifs comme modèles de détection EmptyVen 24 Mai 2013 - 16:53 par RaphaT

» Notre avenir...
Des sensitifs comme modèles de détection EmptyMer 8 Mai 2013 - 8:16 par Invité

» Pierrot
Des sensitifs comme modèles de détection EmptySam 24 Nov 2012 - 10:52 par monsieurK

» Petit coup de coeur
Des sensitifs comme modèles de détection EmptyJeu 27 Sep 2012 - 12:34 par Daniel

Sujets les plus vus
Association d'idée
Les nuits d'Alex.
Un pilier du forum s'en est allé
homéopathie
L'Oracle Bleu
Shakespeare Sonnet 116 - Qu'est-ce que l'amour ?
un petit jeu !!!!
Pierrot
Image à la demande
cette nuit
Partenaires

Votez pour le forum1 clic = 1 vote. Merci.


Partagez
 

 Des sensitifs comme modèles de détection

Aller en bas 
AuteurMessage
Aurelyne
Mulhadhara
Mulhadhara
Aurelyne

Féminin
Nombre de messages : 37
Localisation : Ma tour d'ivoire sur une colline.
Emploi/loisirs : Etude du paranormal, de la nature et des animaux.
Humeur : impulsive
Date d'inscription : 19/02/2009

Des sensitifs comme modèles de détection Empty
MessageSujet: Des sensitifs comme modèles de détection   Des sensitifs comme modèles de détection EmptyJeu 26 Fév 2009 - 16:27

En tant que "sensitive" moi-même, j'ai été vivement intéressée par l'article ci-dessous que je vous transmets, pensant que vous aussi il vous "parlera". Peut-être même que certains d'entre vous découvriront qu'eux aussi peuvent percevoir des choses par le biais de l'oreille.

Par exemple, à 15 ans, j'ai pressenti un séisme se produisant en Chine ou au Japon, je ne me souviens plus très bien du lieu.
J'utilise surtout mon oreille droite pour repérer les organes points à soigner par magnétisme chez quelqu'un. Mon oreille vivre douloureusement lorsque je passe la main au-dessus d'un point. Lorsqu'il m'arrive encore de soigner à distance (famille, amis), pendant que je magnétise, je compte les pulsations décroissantes de mon oreille, ce qui me permet de savoir quand je dois arrêter.


Larry A. Park
Article tiré de la revue NEXUS N°45

Certaines personnes « sensitives » sont averties par des troubles auditifs de l’imminence d’un tremblement de terre et sont même capables d’en prévoir la localisation et la magnitude. Fascinés par ce phénomène, des chercheurs indépendants développent des détecteurs susceptibles de capter ces signaux telluriques subtils. Des travaux qui repoussent les limites de la physique actuelle.

Au cours des cinq dernières années, Suzanne Smart a passé deux scanners, subi deux électroencéphalogrammes, un test d’audiométrie et toute une série d’examens médicaux afin de comprendre l’origine de ses étranges migraines et de ses intenses douleurs aux oreilles accompagnées de sons stridents. Point commun de tous ces symptômes : ils disparaissaient après un tremblement de terre !

« Pendant longtemps, ma famille a cru que mes symptômes étaient imaginaires, raconte Suzanne. Et ils m’ont encouragé à demander un avis médical. » Après une batterie de tests complexes, son médecin a conclu qu’elle était tout à fait normale et en bonne santé.

Les proches de Suzanne ont commencé à y croire quand ils se sont rendu compte de la troublante exactitude de ses prédictions. « Aujourd’hui, il leur arrive de me demander, en douce, si je ne ressens rien dans les régions où ils envisagent de passer leurs vacances…»

Le médecin de Suzanne lui-même l’encourage à utiliser ses perceptions. « Lors de ma dernière visite, il y a environ un mois [en novembre 2005], il m’a même dit qu’il trouvait ça “vraiment cool” que je puisse entendre ces sons, ressentir ces symptômes et les utiliser pour tenter de sauver des vies » raconte-elle.

Les prédictions de Petra Challus

Petra Challus est une autre « sensitive » vivant au nord de la Californie. Elle a décidé de prouver à la science que l’on peut prédire les séismes de manière fiable, grâce à certains signes du corps humain. En contact avec d’autres sensitifs, elle organise des échanges et coordonne un groupe dont chacun perçoit des « sons auriculaires internes » avant un séisme, afin de favoriser la localisation des épicentres par triangulation. Petra ne s’est pas laissée impressionner par les réactions de certains sismologues à l’égard de cette recherche; elle reste déterminée et pleine d’énergie. « Quand je décris ces drôles de sons, la plupart des gens répondent que c’est impossible, explique Petra. Même devant l’exactitude de mes prédictions, il leur est difficile d’admettre que l’on puisse prédire des tremblements de terre par des sons. On me répond que je n’ai fait que deviner, malgré les détails et les paramètres précis que je fournis, c’est-à-dire la date, le lieu et la magnitude.»

Petra a prédit le tremblement de terre du 27 septembre 2004 à Parkfield, en Californie. « En fin d’après-midi, le 27 septembre 2004, j’ai perçu un son de qualité terrienne pendant cinq secondes dans l’oreille droite. Grâce à ma longue expérience en matière de quadrillage de cartes, j’ai su qu’il provenait de la région de Parkfield en Californie. Je n’avais jamais entendu un son pareil pour Parkfield, aussi j’avais du mal à en déterminer la magnitude maximale. Je l’ai donc fixée à 4,8 et j’ai émis une prédiction publique le 27 septembre 2004 à 20 h 54», poursuit-elle.

« Le tremblement de terre, de magnitude 6, s’est produit le 28 septembre 2004 à 10 h 15, soit onze heures après ma prédiction. Il était attendu depuis trente-huit ans par les scientifiques, et pas un seul de leurs instruments n’a détecté quoi que ce soit. "
Petra affine maintenant sa méthode de prédiction. Elle a trouvé une formule qui aide à identifier à quelle distance se situe l’épicentre.

Petra Challus a rencontré quelques scientifiques qui se sont intéressés à ces recherches. Son groupe de sensitifs participe à une étude d’évaluation de sa méthode. Un sensitif particulièrement doué peut « sentir » les signes précurseurs d’un séisme, que l’on décrit comme des « vagues roulantes », tout en percevant de quelle direction ils proviennent. Sandy Awerkamp, vivant en Californie méridionale, fait partie de ceux qui sentent les vagues roulantes et établissent des prédictions particulièrement précises.



Il ya de quoi s’émerveiller des capacités sensorielles du corps humain ! Les caractéristiques propres aux sons auriculaires captés par les sensitifs se retrouvent dans les enregistrements d’émissions terrestres du système d’antennes. Chaque latitude terrestre a sa propre fréquence et ses propres harmoniques. Ces caractéristiques sont révélées grâce à la décomposition des sons et des harmoniques effectuée par l’équipement d’analyse spectrale produisant les séries de Fournier.

Quelle est donc la véritable nature de ces mystérieux signaux terrestres ? S’agit-il de sons, ou bien de pulsations électriques dans les tissus cellulaires de l’oreille que l’on prend pour des sons2 ?

Des scientifiques ont eu à se poser la question il y a une dizaine d’années, lorsque, près de Taos, au Nouveau-Mexique, quelques personnes ont prétendu entendre comme un grondement grave, ou encore des sons évoquant un moteur diesel au ralenti… Ce bruit qu’on a appelé ensuite le « bourdonnement de Taos » a été remarqué pour la première fois au début des années 1990. Équipés d’une batterie d’instruments sensibles, les scientifiques n’ont alors détecté aucun son ni aucun signal électromagnétique pouvant expliquer ces symptômes. Cependant, personne n’a nié l’authenticité des nausées, vertiges, maux de tête et autres sons auriculaires internes dont témoignaient ces « sensitifs ». En 1993-1994, le congrès a mené une enquête pour déterminer la cause de ces mystérieuses émissions, sans résultat. D’autres études et enquêtes ont eu lieu ces dernières années, encore en 2005. Il semble que chez certains sensitifs, les émissions s’intensifient depuis 1999-2000.

Les émissions de la Terre sont réelles

Tant qu’ils n’auront pas changé d’instruments de détection, les scientifiques ne pourront comprendre la nature de ce phénomène. Il ne s’agit ni des sons, ni de véritables ondes radio. Le courant dominant de la physique actuelle étudie les ondes sonores et les ondes radio, parce qu’elles constituent la seule explication encore compatible avec la physique conventionnelle. Mais l’utilisation de microphones sensibles ou de détecteurs d’ondes radio, qu’ils soient magnétiques ou même électrostatiques, ne peut permettre d’élucider l’origine de ces signaux.

Des médecins ont observé que les patients sont soudain pris de vertiges et de nausées lorsque, soumis à des champs magnétiques extrêmement puissants de machines IRM (Imagerie par résonance magnétique) modernes, ils font des mouvements brusques 3,4. Cependant, les signaux de la Terre qui ne présentent pas un champ magnétique très puissant, sont pourtant capables de causer les mêmes vertiges et nausées.

Le déclenchement soudain de vertiges, nausées et autres symptômes provient de l’intérieur des atomes eux-mêmes. Les signaux terrestres perturbent les champs électrostatiques puissants présents dans les atomes. C’est la clé pour comprendre ces mystérieux signaux qui dérangent les forts champs magnétiques ou électrostatiques existants. L’autre clé, c’est que la force du champ et la densité des atomes (ou des tissus, quand il s’agit du corps humain) forment un réglage fréquentiel sélectif s’accordant au type de signal terrestre concerné. C’est pourquoi certaines personnes ressentent les symptômes différemment ou pas du tout.


Notes
1. Longitudinal Scalar EM Waves: Strong Earth Emissions are part of Quakes and Volcanics, at http://terraresearch.net/articles/ZapSeismo1_article.htm.
2. Insight into the Mystery of Ear Tones prior to Earthquakes – how they occur and why, at http://terraresearch.net/articles/EarTones_article.htm.
3. Of Mice and Magnets, at http://www.research.fsu.edu/researchr/issue2001/mice.html.
4. High Field MRI: Technology, Applications, Safety, and Limitations, at http://www.aapm.org/meetings/amos2/pdf/18-2826-94182-387.pdf.
5. Longitudinal Scalar EM Waves, op. cit.
6. Earth: Killer of Micro-electronics, at http://www.terraresearch.net/newsletter/ tr_newsletter_050104.html.
7. The Lamb Shift, at http://en.wikipedia.org/wiki/Lamb_shift.
8. The Lamb Shift, at http://www.pha.jhu.edu/~rt19/hydro/node8.html.
9. Scalarbeamer, at http://www.gocs1.com/gocs1/Psionics/SCALARBEAMER.htm.
10. Notes on Scalar Detector Designs, at http://www.amasci.com/freenrg/bark.html.
11. ibid.
12. UC Berkeley: Hongyun Wang’s Research on Molecular Motors, at
ttp://www.cse.ucsc.edu/~hongwang/ATP_synthase.html.
13. Protein Motors, at
http://www.psc.edu/science/2004/schulten/protein_motors_incorporated.html.
14. The Cell, at http://www.dartmouth.edu/~cbbc/courses/bio4/bio4-1997/02- theCell.html.
15. The Energy of Life, by Guy Brown, at
http://www.trnmag.com/Bookshelf/The%20Energy%20of%20Life.html.
16. The Wave Structure of Matter:Wheeler and Feynman’s Response of the Universe», at http://www.spaceandmotion.com/Wolff-Feynman-QED.htm.
17. Quantum Physics: Richard Feynman:Explanation of Feynman’s Quantum Electrodynamics (Spherical Electromagnetic Vector Waves) with theWave Structure of Matter (Spherical Scalar Standing Waves), at http://www.spaceandmotion.com/Physics-
Richard-Feynman-QED.htm (more results can be obtained from http://www.spaceandmotion.com).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Des sensitifs comme modèles de détection
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des personnages héroiques montrés comme modèles : quels exemples ?
» Vivre comme un roi
» Capbreton (Landes): un léger bruit comme celui d'un petit moteur deux-temps
» "Comme une araignée dans sa toile..."
» B… comme BABYLONE (documentaire télé (ce soir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le trésor intérieur :: Les arts divinatoires :: Intuition-
Sauter vers: