Le trésor intérieur

Forum ésotérique et bien-être. Ici nous parlons voyance, bien-être, développement personnel
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mais où êtes vous ??
On meurt de toi - Damien Saez. EmptyMer 2 Mar 2016 - 22:03 par Beth

» A LIRE : ROMAN INITIATIQUE SUR LA REINCARNATION
On meurt de toi - Damien Saez. EmptySam 27 Juin 2015 - 17:53 par Lectrice

» toc toc toc
On meurt de toi - Damien Saez. EmptyMar 26 Mai 2015 - 21:47 par wendelyn

» * Hello !! *
On meurt de toi - Damien Saez. EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:08 par paupiere

» Bonjour à tous
On meurt de toi - Damien Saez. EmptySam 2 Nov 2013 - 11:23 par moisab

» e-liquide Neovapo
On meurt de toi - Damien Saez. EmptyVen 24 Mai 2013 - 16:53 par RaphaT

» Notre avenir...
On meurt de toi - Damien Saez. EmptyMer 8 Mai 2013 - 8:16 par Invité

» Pierrot
On meurt de toi - Damien Saez. EmptySam 24 Nov 2012 - 10:52 par monsieurK

» Petit coup de coeur
On meurt de toi - Damien Saez. EmptyJeu 27 Sep 2012 - 12:34 par Daniel

Sujets les plus vus
Association d'idée
L'Oracle Bleu
Shakespeare Sonnet 116 - Qu'est-ce que l'amour ?
Un pilier du forum s'en est allé
homéopathie
Les nuits d'Alex.
un petit jeu !!!!
Pierrot
Image à la demande
cette nuit
Partenaires

Votez pour le forum1 clic = 1 vote. Merci.

Le deal à ne pas rater :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien vivre le confinement
Voir le deal

 

 On meurt de toi - Damien Saez.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

On meurt de toi - Damien Saez. Empty
MessageSujet: On meurt de toi - Damien Saez.   On meurt de toi - Damien Saez. EmptyMer 25 Fév 2009 - 15:22

https://www.youtube.com/watch?v=wajeX_WRz6I

On meurt de toi

Si nous nous sommes disparus
Comme un marin qui prend les nues
Pour l'océan
Et qui s'enfonce au fond de l'eau
L'amour emporté par les flots
Les flots du temps

Nous aurions pu nous unir mieux
Comme on dit s'unir devant Dieu
La mascarade
Non, moi, ne m'a jamais tenté
Oui, que la sincère amitié
Des camarades

Au diable les rêveurs qui
Ne tenant pas debout se lient
Des bagues aux doigts
Et si la mienne était poème
Et si la mienne était en bois
Elle était pour toi
Elle était pour toi

Puisqu'ici tout s'évanouit
Nos rires dans la mélancolie
Tout prend le large
Beauté, ne gardons que l'instant
Avant que les mauvais printemps
Ne sonnent la charge

Là où tu échoueras bientôt
Là où on s'est échoué trop
Où il fait froid
Tu verras bien des éclaircies
Tu les prendras pour l'infini
Qui fera gonfler ton ventre

Au diable les rêveurs qui
Ne tenant pas debout se passent
La mort aux doigts
Pauvres de leur cupidité
Sont ceux qui s'échinent à garder
L'autre pour soi
Au diable les rêveurs qui
Ne tenant pas debout se lient
Les coeurs en croix
Au diable leur stupidité
Car même à deux nous ne sommes faits
Ouais que de soi, sûr que de soi

Là où tu es, d'autres pays
Dans d'autres hommes, dans d'autres lits
Prends garde au vent
Qui parfois fait gonfler les voiles
Mais qui soudain, quand ça lui prend
S'enrhume un peu

Pour nous laisser seuls au milieu
Quand pour rentrer ne reste que
L'océan à la nage
Quand le voilier devient radeau
Quand le manque devient le trop
Quand la vie a fait rage


Mon amour j'ai pas su tenir
Les promesses du devenir
Un avec toi
J'ai plus que moi-même à qui dire
Qu'il est triste mon triste empire
Qu'il est triste sans toi
Quel océan, vers quel abîme
Dis-moi où mène ce chemin
Où tu n'es pas
Car si l'on ne meurt pas d'amour
Je peux te dire qu'il est certain
Qu'on meurt de toi
Qu'on meurt de toi.

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
 
On meurt de toi - Damien Saez.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le trésor intérieur :: Divers :: Musique-
Sauter vers: