Le trésor intérieur

Forum ésotérique et bien-être. Ici nous parlons voyance, bien-être, développement personnel
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mais où êtes vous ??
Khalil Gibran. EmptyMer 2 Mar 2016 - 22:03 par Beth

» A LIRE : ROMAN INITIATIQUE SUR LA REINCARNATION
Khalil Gibran. EmptySam 27 Juin 2015 - 17:53 par Lectrice

» toc toc toc
Khalil Gibran. EmptyMar 26 Mai 2015 - 21:47 par wendelyn

» * Hello !! *
Khalil Gibran. EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:08 par paupiere

» Bonjour à tous
Khalil Gibran. EmptySam 2 Nov 2013 - 11:23 par moisab

» e-liquide Neovapo
Khalil Gibran. EmptyVen 24 Mai 2013 - 16:53 par RaphaT

» Notre avenir...
Khalil Gibran. EmptyMer 8 Mai 2013 - 8:16 par Invité

» Pierrot
Khalil Gibran. EmptySam 24 Nov 2012 - 10:52 par monsieurK

» Petit coup de coeur
Khalil Gibran. EmptyJeu 27 Sep 2012 - 12:34 par Daniel

Sujets les plus vus
Association d'idée
L'Oracle Bleu
Shakespeare Sonnet 116 - Qu'est-ce que l'amour ?
Un pilier du forum s'en est allé
homéopathie
Les nuits d'Alex.
un petit jeu !!!!
Pierrot
Image à la demande
cette nuit
Partenaires

Votez pour le forum1 clic = 1 vote. Merci.

Le Deal du moment : -31%
Casque sans fil à réduction de bruit ...
Voir le deal
274.01 €

 

 Khalil Gibran.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 5 Fév 2009 - 12:22

Lorsque l'Amour vous fait signe... suivez le...

Lorsque l'amour vous fait signe, suivez-le,
Quoique ses voies soient rudes et escarpées.

Et lorsque ses ailes vous enveloppent, cédez-lui,
Quoique l'épée cachée parmi ses plumes puisse vous blesser.
Et lorsqu'il vous parle, croyez en lui,
Quoique sa voix puisse éparpiller vos rêves
Comme le vent du nord saccage le jardin.

Car même s'il vous couronne, l'amour vous crucifiera.
Même s'il vous aide à grandir, il vous élaguera.
Même s'il s'élève à votre hauteur et s'il caresse les plus tendres de vos branches
qui frémissent sous le soleil,

Il s'enfoncera jusqu'à vos racines et secouera leur emprise dans la terre.
Comme des gerbes de blé, il vous récolte en lui-même.

Il vous bat pour vous dénuder.
Il vous tamise pour vous délivrer de votre son.
Il vous moud jusqu'à ce que vous blanchissiez.
Il vous pétrit pour vous assouplir.

Et puis, il vous soumet à son feu sacré,
pour que vous deveniez le pain sacré du festin sacré de Dieu.

Tout cela, l'amour vous le fera subir pour que vous connaissiez les secrets de votre cœur et que, par cette connaissance, vous deveniez une parcelle du cœur de la Vie.

Mais si, dans votre crainte, vous ne cherchiez de l'amour que sa paix et son plaisir, Alors vous feriez mieux de couvrir votre nudité et de vous écarter de son aire de battage, Pour gagner le monde sans raisons où vous rirez sans déployer tout votre rire, où vous pleurerez sans répandre toutes vos larmes.

L'amour ne donne rien que lui-même et ne prend rien que de lui-même.

L'amour ne possède pas, et ne veut pas être possédé,
Car l'amour se suffit à lui-même.
Lorsque vous aimez, vous ne devez pas dire: «Dieu est dans mon cœur»,
mais plutôt: «Je suis dans le cœur de Dieu. »
Et ne croyez pas que vous pourrez diriger le cours de l'amour, car c'est l'amour,
s'il croit que vous en valez la peine, qui dirigera votre cours.

L'amour n'a d'autre désir que de s'accomplir lui-même.
Mais si vous aimez et si vous devez éprouver des désirs,
faites que les vôtres soient ceux-ci :
Fondre et devenir un ruisseau courant qui chante sa mélodie dans la nuit.
Connaître la douleur d'une trop grande tendresse.
Être blessé par votre propre connaissance de l'amour,
Et vous laisser joyeusement saigner.

Vous réveiller le matin avec un cœur ailé
et rendre grâces pour une nouvelle journée d'amour.
Vous reposer le midi et méditer sur l'extase de l'amour.
Rentrer le soir chez vous avec reconnaissance.

Et puis enfin vous endormir avec une prière pour l'être aimé
qui vit en votre cœur et avec, sur vos lèvres, un chant de louanges.

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
Perline
Modérateur
Modérateur
Perline

Féminin
Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 5 Fév 2009 - 13:17

superbe, magnifique..je vais le recopier..
thank1
Revenir en haut Aller en bas
fernwright
Modérateur
Modérateur
fernwright

Masculin
Nombre de messages : 4146
Age : 57
Localisation : Nîmes (France)
Emploi/loisirs : bénévole dans une bibliothèque théologique
Humeur : à la recherche de Celui qui m'a trouvé...
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 5 Fév 2009 - 15:15

Perline a écrit:
superbe, magnifique..je vais le recopier..
thank1

achète ses bouquins : ils sont tous très bien.

_________________
http://www.chess.com
http://www.echecs.com
Revenir en haut Aller en bas
Perline
Modérateur
Modérateur
Perline

Féminin
Nombre de messages : 3184
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 5 Fév 2009 - 15:29

j'ai du mal à lire ceux que j'ai alors en acheter d'autres et j'en ai pour une éternité..
Revenir en haut Aller en bas
fernwright
Modérateur
Modérateur
fernwright

Masculin
Nombre de messages : 4146
Age : 57
Localisation : Nîmes (France)
Emploi/loisirs : bénévole dans une bibliothèque théologique
Humeur : à la recherche de Celui qui m'a trouvé...
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 5 Fév 2009 - 15:32

c'est un peu pareil pour moi. study

_________________
http://www.chess.com
http://www.echecs.com
Revenir en haut Aller en bas
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyMar 17 Fév 2009 - 14:32

Une poignée de sable.

La mélancolie de l'Amour fredonne, celle de la connaissance parle, celle des désirs murmure et celle de la misère pleure. Toutefois, il est une mélancolie plus profonde que l'Amour, plus noble que la connaissance, plus forte que les désirs et plus amère que la misère, mais elle est muette, sans voix, et ses yeux scintillent comme des étoiles.

Lorsqu'a ton prochain tu te plains d'un malheur, tu lui offres une partie de ton coeur. Si son âme est noble, il t'en saura gré; si elle est vile, il te méprisera.

L'humilité est un voile qui cache les traits de la grandeur, la vanité est un masque qui dissimule le visage du malheur.

L'art est un pas du connu apparent vers l'inconnu caché.

Certaines personnes m'incitent a leur faire des confidences afin de se délecter du plaisir de montrer, a mon égard, de l'indulgence.

La terre inspire et nous poussons notre premier soupir.
La terre expire et nous redond le dernier soupir.

Que le ciel me préserve de ceux qui considèrent l'incolence comme du courage et la gentillesse comme de la lâcheté .

Que Dieu me garde de ceux qui croient aue le verbiage est savoir, le silence ignorance et le maniérisme art.

Prendre conscience de la difficulté d'un problème, ce serait prendre le chemin le plus facile pour le résoudre.

On me dit : "Si tu vois un esclave dormir, ne le réveille pas. Peut-être rêve-t-il de liberté."
A ceci je réponds : "Si je vois un esclave dormir, je le réveillerai et lui parlerai de liberté."

Le beau nous captive, mais le sublime nous en délivre.

L'enthousiasme est un volcan; autour de son cratère l'herbe du doute ne pousse guère.

La rivière poursuit son chemin vers la mer, la roue du moulin dut-elle se briser.

Dés lors qu'en toi qu'en toi la tristesse ou la joie grandit, a tes yeux le monde s'en trouve rétréci.

Le savoir fait germer ses propres graines, mais il ne saurait germer les graines en toi.

Si l'arrière-grand-père de Jésus savait ce qui se cachait en lui, émerveillé, il se serait incliné devant lui-même.

On qualifie mon regard de perçant, car je vois a travers la toile du tamis.

Il existe parmi les hommes des assassins alors qu'ils n'ont jamais fait couler de sang et des voleurs sans avoir rien volé ainsi que des menteurs qui n'ont dit que la vérité.

Arrière, sagesse qui ne pleure pas, philosophie qui ne rit pas et grandeur qui, devant les enfants, ne s'incline pas!

O Univers pensant! Toi qui est voilé par les apparences des êtres, existant par les êtres, dans les êtres et pour les êtres, Tu m'entends parce que Tu es mon moi présent et Tu me vois parce que Tu es l'œil intérieur de tout ce qui est vivant. Sème dans mon esprit une des graines de Ta sagesse puis laisse-la germer et grandir pour devenir un jeune arbre dans Ta foret qui donnera un fruit parmi Tes fruits. Amen.

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 12:02

Au Sujet de la joie et de la tristesse.

Une femme dit alors : Parle-nous de la Joie et de la Tristesse.
Il répondit :

Votre joie est votre tristesse sans masque.

Et le même puits d'où jaillit votre rire a souvent été rempli de vos larmes.

Comment en serait-il autrement ?

Plus profonde est l'entaille découpée en vous par votre tristesse, plus grande est la joie que vous pouvez abriter.

La coupe qui contient votre vin n'est-elle pas celle que le potier flambait dans son four ?

Le luth qui console votre esprit n'est-il pas du même bois que celui creusé par les couteaux ?

Lorsque vous êtes joyeux, sondez votre coeur, et vous découvrirez que ce qui vous donne de la joie n'est autre que ce qui causait votre tristesse.

Lorsque vous êtes triste, examinez de nouveau votre coeur. Vous verrez qu'en vérité vous pleurez sur ce qui fit vos délices.

Certains parmi vous disent : La joie est plus grande que la tristesse", et d'autres disent: "Non, c'est la tristesse qui est la plus grande.

Moi je vous dit qu'elles sont inséparables.

Elles viennent ensemble, et si l'une est assise avec vous, à votre table, rappelez-vous que l'autre est endormie sur votre lit.

En vérité, vous êtes suspendus, telle une balance, entre votre tristesse et votre joie.

Il vous faut être vides pour rester immobiles et en équilibre.

Lorsque le gardien du trésor vous soulève pour peser son or et son argent dans les plateaux, votre joie et votre tristesse s'élèvent ou retombent.

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
Cléane
Voyant(e) et modérateur
Voyant(e) et modérateur
Cléane

Féminin
Nombre de messages : 2754
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 13:40

c'est très beau et ça me parle beaucoup.

merci Kiri ilove
Revenir en haut Aller en bas
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 13:54

Au sujet de la Liberté.

Et un orateur dit, Parle-nous de la Liberté.
Et il répondit : Je vous ai vu vous prosterner aux portes de la cité et dans vos foyers, et vous vouer au culte de votre propre liberté, Comme les esclaves qui s'humilient devant un tyran et le louent, alors qu'il les anéantit. Oui, dans le bosquet du temple et dans l'ombre de la citadelle, j'ai vu les plus libres d'entre vous porter leur liberté comme un joug ou des menottes. Et mon cœur saigna en moi ; car vous ne pouvez être libre lorsque vous forgez une chaîne du désir même de la liberté, et quand vous ne cessez de parler de la liberté comme d'un but et un accomplissement.

Vous serez libre en vérité non pas quand vos jours seront sans tourments et vos nuits sans un désir ou un chagrin, Mais d'avantage quand ces choses étrangleront votre vie, et que pourtant vous vous élèverez au-dessus d'elles, nus et sans entraves. Et comment vous élèverez-vous au-delà de vos jours et de vos nuits, à moins que vous ne rompiez les chaînes que vous-même, à l'aurore de votre entendement, avez fixé autour de votre âge mûr ?

En vérité ce que vous appelez liberté est la plus solide de ces chaînes, bien que ses anneaux scintillent au soleil et éblouissent vos yeux. Et à quoi voulez-vous renoncer dans votre quête de la liberté, si ce n'est à des parcelles de vous même ? S'il existe une loi injuste que vous voudriez abolir, cette loi fut écrite de votre propre main sur votre propre front. Vous ne pouvez l'effacer en brûlant vos tables de la loi, ni en lavant le front de vos juges, même si vous déversiez sur eux la mer toute entière.

Et s'il existe un despote que vous voudriez détrôner, voyez d'abord si l'image de son trône érigée en vous est détruite. Car comment le tyran peut-il régner sur les affranchis et les fiers, s'il n'existe une tyrannie dans leur propre liberté et une honte dans leur propre fierté ?

Et s'il existe un tourment que vous voudriez dissiper, le siège de cette crainte est dans votre cœur et non dans la main du tourment. Vraiment, toutes les choses se meuvent dans votre être en une continuelle étreinte fatale ; ce que vous désirez et ce que vous redoutez, ce qui vous attire et ce qui vous répugne, ce que vous poursuivez et ce que vous voulez fuir.

Ces choses se meuvent en vous comme la lumière et l'ombre, en couples enlacés. Et quand l'ombre se dissipe et disparaît, la lumière qui persiste devient l'ombre d'une autre lumière.

Et telle est votre liberté qui, quand elle perd ses entraves, devient l'entrave d'une plus grande liberté.

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
Cléane
Voyant(e) et modérateur
Voyant(e) et modérateur
Cléane

Féminin
Nombre de messages : 2754
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 14:07

pour celui-là j'ai plus de mal scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 14:21

Cléane a écrit:
pour celui-là j'ai plus de mal scratch scratch

Imprègnes t-en et reviens le relire plus tard... bizz

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
Cléane
Voyant(e) et modérateur
Voyant(e) et modérateur
Cléane

Féminin
Nombre de messages : 2754
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 14:23

oui je pense que je vais faire ça I love you
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Manipura
Manipura
Canelle

Féminin
Nombre de messages : 1823
Age : 37
Localisation : ...près des eaux paisibles...
Emploi/loisirs : Chercheuse De Silence
Date d'inscription : 29/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 18:33

très beau!faut qu'je te rende ton livre au fait Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 18:35

Canelle a écrit:
très beau!faut qu'je te rende ton livre au fait Embarassed Embarassed

Quand tu peux bizz
Tu as pu le lire ?

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Manipura
Manipura
Canelle

Féminin
Nombre de messages : 1823
Age : 37
Localisation : ...près des eaux paisibles...
Emploi/loisirs : Chercheuse De Silence
Date d'inscription : 29/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 18:35

non pas encore, je profite de mes moments libres pour dormir vu que je ne dors plus la nuit pig
Revenir en haut Aller en bas
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 18:39

Canelle a écrit:
non pas encore, je profite de mes moments libres pour dormir vu que je ne dors plus la nuit pig

Ah? why? Lol

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
Canelle
Manipura
Manipura
Canelle

Féminin
Nombre de messages : 1823
Age : 37
Localisation : ...près des eaux paisibles...
Emploi/loisirs : Chercheuse De Silence
Date d'inscription : 29/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 18:41

aaahh nonononon je ne sais pas ce que ton esprit immagine mais non ris je suis juste insomniaque cat cat
Revenir en haut Aller en bas
Kiriane
Modérateur
Modérateur
Kiriane

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 35
Localisation : In the Land of Far, Far Away.
Humeur : Silence.
Date d'inscription : 21/01/2009

Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. EmptyJeu 9 Avr 2009 - 19:01

Mais il n'imagine rien du tout du tout What a Face

_________________
"Car ils jugent l'âme à l'aune du corps et mesurent l'esprit à l'aune de la matière." - Khalil Gibran.

Les Exportees
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Khalil Gibran. Empty
MessageSujet: Re: Khalil Gibran.   Khalil Gibran. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Khalil Gibran.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le trésor intérieur :: L'espace Zen :: Citations, poèmes, textes-
Sauter vers: