Le trésor intérieur

Forum ésotérique et bien-être. Ici nous parlons voyance, bien-être, développement personnel
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Mais où êtes vous ??
méditation vipassana, bouddhisme EmptyMer 2 Mar 2016 - 22:03 par Beth

» A LIRE : ROMAN INITIATIQUE SUR LA REINCARNATION
méditation vipassana, bouddhisme EmptySam 27 Juin 2015 - 17:53 par Lectrice

» toc toc toc
méditation vipassana, bouddhisme EmptyMar 26 Mai 2015 - 21:47 par wendelyn

» * Hello !! *
méditation vipassana, bouddhisme EmptyJeu 6 Fév 2014 - 20:08 par paupiere

» Bonjour à tous
méditation vipassana, bouddhisme EmptySam 2 Nov 2013 - 11:23 par moisab

» e-liquide Neovapo
méditation vipassana, bouddhisme EmptyVen 24 Mai 2013 - 16:53 par RaphaT

» Notre avenir...
méditation vipassana, bouddhisme EmptyMer 8 Mai 2013 - 8:16 par Invité

» Pierrot
méditation vipassana, bouddhisme EmptySam 24 Nov 2012 - 10:52 par monsieurK

» Petit coup de coeur
méditation vipassana, bouddhisme EmptyJeu 27 Sep 2012 - 12:34 par Daniel

Sujets les plus vus
Association d'idée
Les nuits d'Alex.
Un pilier du forum s'en est allé
homéopathie
L'Oracle Bleu
Shakespeare Sonnet 116 - Qu'est-ce que l'amour ?
un petit jeu !!!!
Pierrot
Image à la demande
cette nuit
Partenaires

Votez pour le forum1 clic = 1 vote. Merci.


Partagez
 

 méditation vipassana, bouddhisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Cléane
Voyant(e) et modérateur
Voyant(e) et modérateur
Cléane

Féminin
Nombre de messages : 2754
Date d'inscription : 21/01/2009

méditation vipassana, bouddhisme Empty
MessageSujet: méditation vipassana, bouddhisme   méditation vipassana, bouddhisme EmptyJeu 29 Jan 2009 - 11:49

Posté sur l'ancien forum par fernwright le 25 décembre 2007

La méditation Vipassana
La méditation Vipassana a été crée par le Bouddha, il y a 2500 ans. Elle est l'essence même de toutes formes de méditation. Aucune autre méthode n'a mené autant de gens à l'éveil.
Selon une étude approfondie, dirigée par le philosophe et sociologue Frédéric Lenoir, cette méditation assise et silencieuse est celle que préfèrent les Français.
Voici les instructions pour commencer à la pratiquer.
Durée suggérée : 40 minutes
Asseyez-vous dans une position confortable et propice à la vigilance. En lotus mais pas forcément…ce qui compte et que vous soyez dans une position confortable.
Ensuite, restez ainsi pendant 40 minutes. La colonne vertébrale et la nuque doivent être bien droites. Fermez les yeux, respirez normalement. Restez autant que possible immobile, ne modifiez votre posture que si c'est absolument nécessaire.
La chose essentielle à observer est le mouvement du ventre, juste au-dessus du nombril, à chaque inspiration et expiration. Ce n'est pas une technique de concentration, votre attention sera donc sollicitée par beaucoup d'autres choses.
Dans Vipassana, rien n'est considéré comme une distraction. En d'autres termes, quand quelque chose se manifeste, cessez d'observer votre souffle, centrez votre attention sur l'événement du moment jusqu'à que vous puissiez retourner au souffle. Il peut s'agir de pensées qui vous traversent l'esprit, de sentiments, de jugements, de sensations physiques, d'impressions suscitées par des stimulis extérieurs, etc.
Le point significatif est la vigilance et non l'objet de l'attention. Veillez donc à ne pas vous identifier avec ce qui entre dans la sphère de votre conscience. Restez simplement présent et vigilant.
Cette technique n'est pas forcément évidente et autant elle peut calmer le mental si elle vous correspond, autant elle peut être un obstacle si elle ne vous est pas adaptée. Essayez et si vous sentez bien, continuez et sinon arrêtez et essayez en une autre, plus énergétique peut-être comme les méditations actives.
Lire aussi
- La méditation Vipassana et ses dangers


La méditation Vipassana et ses dangers
Pour voir les instructions sur la méditation Vipassana, cliquez ici
Dans le passé, la méditation bouddhiste Vipassana pouvait suffire ; en observant le mental silencieusement, la méditation se produisait. Pour les hommes et les femmes des époques anciennes, particulièrement en Orient, ce n'était pas si compliqué de se relaxer, le rythme de vie était naturel, mais aujourd'hui, la mentalité occidentale s'est propagée dans le monde entier. Et observer le mental n'est plus un travail facile. Notre mental est aujourd'hui encombré, il est rempli de « saletés et de détritus » et observer le mental peut vous rendre littéralement fou ! Si vous êtes novice dans la méditation, si vous fermez les yeux, vous aurez l'impression d'observer un mauvais film de série B qui n'a aucune fin ! Et cela peut-être très perturbant !
C'est pour cette raison qu'à meditationfrance, dans les cas où vous auriez des difficultés avec la méditation Vipassana, nous recommandons d'essayer des techniques de méditation plus actives, qui incluent soit de la danse , soit de la catharsis (expression des émotions) ou encore d'autres types de phases pour pouvoir se débarrasser du gros de la poubelle du mental avant de l'observer. Ou encore, nous suggérons de travailler sur d'autres domaines : votre alimentation (par la phytothérapie par exemple ), sur votre corps (massage, soins holistiques, médecines douces), sur vos blessures intérieures (thérapie primale), sur votre famille (constellation familiale), sur votre stress quotidien (méditations actives)... etc.
Bien sûr, vous l'aurez compris, tout ceci est une contradiction. D'un côté, la méditation est simplement de la vigilance, de l'observation sans effort. En théorie, elle ne nécessite aucune méthode, aucun ajout. Vipassana est parfaite, c'est l'essence de toutes les méditations. Mais, de l'autre côté, notre mental est aujourd'hui tellement stressé, compliqué, rempli d'inhibitions et de connaissance intellectuelle, qu'il faut des techniques pour nous couper des rêves, du passé, du stress et nous ramener dans l'Ici et le Maintenant. Cela ne se fait plus automatiquement.
Pour beaucoup de gens, Vipassana ne peut pas suffire, elle peut même être dangereuse. Bien sûr, elle plaît, elle attire. Mais elle attire surtout notre ego. Il faut faire très attention car elle peut être négative. Surtout, si vous n'avez pas fait de travail thérapeutique sur vous-même ou encore si vous êtes nouveau dans la méditation.
Beaucoup de personnes verront en faisant Vipassana qu'ils s'endorment presque systématiquement, qu'est-ce que cela signifie ?
Comme c'est une méditation silencieuse où on se relaxe, le mental reçoit le message que c'est le moment de s'endormir. C'est ce qu'il connaît. Mais, le problème, c'est que Vipassana, ce n'est pas dormir, c'est la vigilance. Et du coup, on passe facilement à côté de la méditation. La pratique de Vipassana est difficile parce que le flux incessant de nos pensées nous envahit avec encore plus de force qu'à l'accoutumé (surtout au début). Une autre difficulté qui se manifeste plus tard est une léthargie sans contenu mental que plusieurs peuvent confondre avec la paix intérieure alors qu'il s'agit de découvrir un état d'éveil lucide, pétillant et spontané. Avec les méditations actives, vous ne vous endormirez pas, vous relaxerez, mais vous restez conscient. En bougeant, votre corps, en bougeant votre énergie, vous vous apercevez que vous avez plein d'énergie. Vous êtes alors encore plus vivant, plus créatif, plus actif.
Un autre point : en faisant Vipassana, des internautes nous écrivent pour nous dire qu'ils passent à travers des dépressions ou de phases sans énergie. C'est pas étonnant, Vipassana peut vite se transformer en quelque chose de négatif. Le mental et l'ego modernes sont tellement puissants qu'ils peuvent nous submerger, ils peuvent nous illusionner avec Vipassana que nous sommes maîtres de nous-même. La méditation peut devenir une forme de concentration, d'introspection ou de contemplation sérieuse. On peut commencer à devenir un fanatique de la pleine conscience, un « contrôle freak » comme on dit on anglais. Donc, là aussi, il faut être vigilant. Si vous vous sentez bien avec Vipassana, plus calme, plus joyeux, aucun problème, vous êtes sur la bonne voie. Vipassana est alors pour vous un plaisir : s'asseoir - ne rien faire - juste être simplement - revenir vers son centre en utilisant l'observation. La méditation, c'est juste la cessation du mental. Quand on est bien, c'est que le mental n'est pas là. Mais si vous vous sentez pas très bien, alors, sachez qu'il faut arrêter cette technique et faire à la place des techniques différentes et commencer d'abord à faire ce que j'appellerai un nettoyage énergétique et thérapeutique.
Bonne médit' ! Emmanuel Moulin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
méditation vipassana, bouddhisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation Vipassana
» Bouddhisme & Actu: Popularité de méditation bouddhiste dans l'Occident
» BETISIER du BOUDDHISME
» Méditation et récitation de mantras
» Cinquième Université du Bouddhisme de Bruxelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le trésor intérieur :: L'espace Zen :: Religions et spiritualité-
Sauter vers: